Comment choisir des bottes selon sa morphologie ?

Comment choisir des bottes selon sa morphologie ?

Une jolie paire de bottes sous une robe ou une jupe en hiver, on en rêve toutes ! Mais quid de sa morphologie ? Peut-on porter tous types de bottes ou bottines ? Mollets, jambes, chevilles et genoux sont à l’honneur : parlons silhouette, tige et talons…

Règle numéro 1 : essayer des bottes !

C’est parti pour une après-midi shopping. Objectif : trouver la paire de bottes tendance pour votre garde-robe d’hiver. Portez votre jupe préférée pour essayer plusieurs modèles de bottes et observez votre silhouette. Vous connaissez votre pointure et savez quels modèles de bottes vous mettent en valeur ? Commandez-les sur la toile ! Après tout, la plupart des retours sont offerts en cas d’erreur.

Règle numéro 2 : oser le bon goût…

La mode des bottes et bottines permet à toutes les femmes de trouver la paire de chaussures adaptée à son style et à sa silhouette. Les bottes grises, marron et marine s’accordent avec toutes les tenues tout en sortant des complets noirs et gris : elles autorisent des camaïeux pour des looks coordonnés plutôt que de jouer les contrastes avec des pièces de couleur claire.

Règle numéro 3 : marier bottes et silhouette

Habiller des jambes fuselées

Difficulté principale : ajuster la largeur de la tige à vos mollets… Certaines jambes se perdent dans des bottes évasées, tandis que les modèles à talons hauts déséquilibrent la silhouette et lui donnent une ligne filiforme. Optez pour des bottes à petits talons ou des cavalières.

Côté bottines, les low-boots à fermeture à glissière ou à enfiler portées sous un pantalon ou une jupe droite, et les modèles à lacets donnent du relief aux chevilles, tout comme les collants clairs ou à motifs.

Dernière astuce pour habiller les jambes fuselées : les cuissardes ! Colorées, en daim pour un effet velours ou toutes simples en cuir noir, à talons carrés ou plates, ces bottes, choisies à bout rond ou en amande, se prêtent à de nombreuses tenues, robes-pull oversize, jupe courte et droite ou short à pinces ou à pont pour un look sobre et intemporel.

Quelles chaussures porter avec une jupe longue plissée ?

Les bottes et les mollets forts

Les mollets évitent les modèles de bottes qui serrent la jambe : on choisit des chaussures avec élastique d’aisance, des bottes en textile extensible ou une paire de montantes en cuir, réglables, à lacets ou à soufflet.

Une fois la question de la largeur de la tige résolue, privilégiez les talons moyens et laissez découvrir vos genoux plutôt que de choisir une mi-botte qui couperait la jambe. Les mollets forts sont astucieusement dissimulés sous des bottes tubes, hautes et larges.

Autre conseil : les talons aiguilles déséquilibrent les silhouettes à jambes épaisses, tandis que les bottes de teinte sombre, noires, marron, marine ou vert sapin les affinent.

Cachez-moi ce genou…

Vous n’aimez pas vos genoux ? Attirez les regards sur vos chevilles et mollets sous une jupe midi ou de longueur italienne. Tandis que des bottines courtes colorées ou riches en détails cloutés, frangés ou à sangles donnent du volume et de la fantaisie à vos pieds, les bottes à tige haute se portent sous une jupe longue, droite ou évasée.

Allonger sa silhouette

Peut-on porter une botte lorsqu’on n’est pas très grande ? Oui ! Les bottes à talons et à tige haute et droite étirent les corps. Évitez les bottines courtes qui couvrent la cheville et cassent la ligne de la jambe, ou les cuissardes qui la déséquilibrent. Au contraire, une low-boot noire ou colorée qui rappelle celle d’une veste ou d’un top et s’accorde avec votre pantalon crée une ligne harmonieuse en allongeant la silhouette.

Jamais sans mes bottes !

Les bottes et boots ne peuvent manquer dans votre dressing, aux côtés des indispensables sneakers et autres chaussures du quotidien, à condition de les adapter à votre morphologie et à votre style. Quelle que soit votre silhouette et votre mode, la botte l’embellit.